Expresso

Le premier tour doit rester une forme d’acte de foi

Libérationvendredi 21 avril 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Chaque vendredi, Thierry Mandon, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, chronique la campagne électorale. Insondable opinion. Ce ne sont pourtant pas les techniques qui manquent depuis que se sont ajoutés aux enquêtes sur échantillon représentatif le big data et autres outils du numérique.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur