France

Macron agite la poudre bleue avant 2022

Usage des caméras généralisé, réécriture de la procédure pénale, dépôt de plainte en ligne... Dans son discours de clôture du Beauvau de la sécurité, à Roubaix, le Président a fait de la lutte contre la violence la matrice de la fin de son quinquennat, avec la présidentielle en ligne de mire.

LibérationPar Ismaël Halissat,Photo,Stephane Dubromel. Hans Lucas
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un renoncement à réformer le contrôle des forces de l’ordre, un patchwork d’annonces qui dessinent un agenda gouvernemental saturé par les questions sécuritaires et une nouvelle hausse du budget du ministère de l’Intérieur. Voilà, en résumé, ce qui constituait le discours prononcé par le président de la République en clôture du Beauvau de la sécurité, mardi, à l’école de police de Roubaix (Nord).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur