Événement

«Comme souvent, l’argent est un tabou»

Pour le député LREM Roland Lescure, le travail des hauts fonctionnaires justifie leur rémunération, tant qu’elle s’effectue dans la transparence.

Libérationvendredi 11 janvier 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Avant d’être élu député LREM des Français d’Amérique du Nord et président de la commission des Affaires économiques de l’Assemblée, Roland Lescure était, dans les années 90, haut fonctionnaire au ministère de l’Economie et des Finances. Il a ensuite travaillé dans la gestion d’actifs puis est devenu, entre 2009 et 2017, le numéro 2 de la Caisse des dépôts et placement du Québec.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur