Expresso

«Pour la première fois de son histoire, [«le Monde»] pourrait être contraint d’accueillir dans son capital un nouvel actionnaire sans que sa rédaction ait été consultée.»

Libérationmercredi 11 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Plus de 460 journalistes du Monde, soit presque toute la rédaction, ont sommé mardi leur nouvel actionnaire, Daniel Kretinsky, de «garantir leur indépendance» en leur donnant un droit de regard sur les changements de contrôle capitalistique du groupe.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur