SANTÉ Biologie

Premiers embryons chimères porc-humain

Sciences et Avenirjeudi 23 février 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ces expérimentations visent à terme à utiliser des mammifères comme réservoirs de greffons. Pour la première fois, des embryons de porc se sont développés in vivo avec, en leur sein, des cellules souches humaines. Ces chimères (mélanges de plusieurs organismes) ont été obtenues par l'équipe du Pr Juan Carlos Belmonte de l'institut Salk d'études biologique à La Jolla, en Californie (États-Unis).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur