ACTUALITÉS

Non, les smartphones ne déforment pas le crâne

Sciences et Avenirjeudi 28 mai 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
ANATOMIE Des radiologues français du CHU de Lille viennent d'invalider une hypothèse formulée en 2018 par le chiropracteur et chercheur australien, David Shahar : non, les smartphones ne provoquent pas l'apparition d'une protubérance à l'arrière du crâne.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur