ACTUALITÉS

L'essence au plomb favoriserait la démence

Sciences et Avenirjeudi 23 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
NEUROLOGIE Depuis quelques années, les autorités médicales américaines et européennes observent une baisse du nombre de cas de démence. Une équipe de l'université de Toronto (Canada) avance une explication : la moindre exposition des populations aux émanations de carburant plombé, 15 fois moins importantes aujourd'hui que quatre décennies plus tôt.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur