NATURE Nucléaire

À Fukushima, l'interminable chantier de dépollution

Sciences et AvenirRachel Mulot@RachelFleaux
Restez informés en suivant LireLactu sur
Six ans après le séisme et le tsunami du 11 mars 2011, les autorités japonaises ne parviennent toujours pas à localiser précisément le corium, le coeur radioactif fondu des réacteurs. Et Tepco pompait, pompait... Depuis six ans, l'opérateur de la centrale japonaise de Fukushima Daiichi injecte 100 m3 d'eau par jour dans chacun des trois réacteurs endommagés pour les refroidir (voir ci-contre).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur