ACTUALITÉS

Ces piercings faciaux ont 20000 ans

Sciences et Avenirjeudi 27 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
PRÉHISTOIRE En analysant les surfaces dentaires d'un squelette de la fin du pléistocène découvert en Tanzanie en 1913, l'usure caractéristique du frottement régulier d'une parure de lèvre-- un labret -- a été détectée. La lèvre mais aussi les joues du chasseur-cueilleur préhistorique avaient été percées pour y placer des ornements.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur