ACTUALITÉS Nature

Les araignées des villes se sont adaptées à la lumière artificielle

Sciences et Avenirjeudi 24 janvier 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
ÉVOLUTION En zone urbaine, la malmignatte des maisons ne cherche plus l'ombre et construit désormais ses toiles en pleine lumière. Les insectes dont elle se nourrit sont en effet attirés la nuit par les lumières artificielles. Une adaptation nouvelle car les araignées des champs de la même espèce continuent à fuir l'exposition lumineuse.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur