ACTUALITÉS

La fermeture parfaite des bénitiers expliquée par la physique

Des chercheurs ont modélisé les deux parties ondulées de la coquille du mollusque.

Sciences et Avenirjeudi 23 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
MALACOLOGIE Ce sont les lois physiques et pas seulement la génétique qui gouvernent la belle ondulation de la fermeture des bénitiers, révèle une modélisation mathématique faite par une équipe anglo-française.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur