ACTUALITÉS

Quand les robots ont les mains moites

Sciences et Avenirjeudi 27 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
BIONIQUE Les robots, constitués de circuits électriques et électroniques, ont l'inconvénient de chauffer et donc de nécessiter la pose de ventilateurs. Pour simplifier le refroidissement, des chercheurs de l'université Cornell (États-Unis) ont fabriqué une main dotée de doigts mous obtenus par impression 3D de deux couches d'hydrogel.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur