ACTUALITÉS

Des bactéries pour sécuriser l'enfouissement des déchets nucléaires

Sciences et AvenirC. D.
Restez informés en suivant LireLactu sur
MICROBIOLOGIE Des chercheurs de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL, Suisse) ont découvert qu'une communauté microbienne vit dans les couches de roche où sont stockés les déchets nucléaires en Suisse. Ces bactéries consomment l'hydrogène émis lorsque les conteneurs en acier rouillent.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur