SCIENCES FONDAMENTALES Criminalistique

Une éponge à odeurs va identifier les criminels

Sciences et Avenirjeudi 23 février 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un piège à molécules pourrait bientôt compléter l'arsenal de la police pour traquer les « empreintes » olfactives propres à chaque individu et confondre ainsi les suspects. GLANDES SUDORIPARES Elles sécrètent la sueur qui permet la thermorégulation du corps.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur