COURRIER

COURRIER

Sciences et Avenirjeudi 20 décembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
J'ai été mis assez mal à l'aise par l'interview de M. van Ypersele publié dans votre numéro 861, car ce dernier tient des propos ambigus et de nature à être contre-productif. Il donne l'impression que finalement, mieux vaut brûler du charbon ou du gaz que du bois (ce qui n'est pas, je l'espère, l'intention).
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur