ÉVÉNEMENT

Comment un trou noir pourrait « briller »

Sciences et Avenirmercredi 28 mars 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
L'apport du physicien britannique a été de décrire de manière théorique le phénomène qui conduit cet astre à perdre de la masse en s'évaporant. L'astre fétiche de Stephen Hawking, le « trou noir », ne serait pas réellement... noir. Autrement dit invisible.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur