DOSSIER

Des antidouleurs à l'efficacité très limitée

Sciences et Avenirjeudi 23 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
«Aucun médicament antalgique n'a prouvé une efficacité à moyen terme sur l'évolution d'une poussée aiguë de lombalgie. » Le constat de la Haute Autorité de santé (HAS) dans ses recommandations publiées en 2019 est sans appel.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur