ACTUALITÉS Histoire

Pas d'effondrement soudain à Angkor

Sciences et Avenirjeudi 28 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
CIVILISATIONS L'abandon d'Angkor (Cambodge), la puissante cité médiévale d'Asie du Sud-Est, ne serait pas la conséquence d'une invasion du royaume voisin d'Ayuthaya en 1431. Des carottages de sédiments laissent plutôt penser que les élites de l'ancienne capitale khmère auraient commencé à la délaisser un siècle plus tôt pour se rapprocher des centres d'échanges du delta du Mékong.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur