EDITO

Un puzzle deux fois millénaire

Sciences et AvenirDominique LegluDirectrice de la rédaction
Restez informés en suivant LireLactu sur
C'est peu de dire que la découverte, à la fin des années 1940, des manuscrits de la mer Morte fut un ébranlement. Comme le rappelle notre spécialiste Bernadette Arnaud, qui a repris l'enquête à leur sujet dans ce numéro (lire pp. 26-36), ce sont rien de moins que « les plus anciens manuscrits bibliques connus ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur