ACTUALITÉS Histoire

L'existence de femmes copistes au Moyen Âge révélée par un pigment bleu

PALÉOPATHOLOGIE

Sciences et Avenirjeudi 24 janvier 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Des traces de lapislazuli -- pigment bleu outremer qui entrait dans la composition des enluminures -- incrustées dans la plaque dentaire d'une moniale ayant vécu en Allemagne au XIIe siècle, suggère qu'il pourrait s'agir de la première scribe et peintre de manuscrits enluminés jamais rencontrée.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur