ACTUALITÉS

Pour protéger les rhinocéros, des oiseaux donnent l'alerte

Sciences et Avenirjeudi 28 mai 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
MUTUALISME En langue swahili, le pique-boeuf à bec rouge, Buphagus erythrorynchus, est appelé Askari wa kifaru ou « garde du rhinocéros ». Or une équipe internationale de biologistes vient d'observer en Afrique du Sud que les rhinocéros détectent et évitent les humains plus efficacement lorsqu'ils portent sur leur dos cet oiseau.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur