ACTUALITÉS

L'analyse du sang révèle les maladies de Marat

Sciences et Avenirjeudi 19 décembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
PALÉOPATHOLOGIE Assassiné dans sa baignoire en 1793, Marat a laissé une tache de sang sur une page du journal qu'il était en train de lire. Son étude génétique apporte des informations sur les maladies du tribun révolutionnaire. Aucune de celles qui lui sont généralement attribuées (gale, syphilis, lèpre, tuberculose, etc.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur