COURRIER

COURRIER

Sciences et Avenirjeudi 25 octobre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Votre portrait de Fatima Mechta-Grigoriou a relevé toute mon attention, mais aussi une interrogation : « Nous avons pu établir que, lors du traitement, il ne fallait pas que les patients prennent les antioxydants recommandés pour les personnes saines dans le cadre d'une alimentation équilibrée, car ils contrent l'effet de la thérapie [contre le cancer].
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur