MONDE

Benyamin Netanyahou ne survivra pas à la guerre

ChallengesNathalie Hamou (à Tel-Aviv)
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alors que la riposte militaire à Gaza s’éternise et que 130 otages manquent à l’appel, l’opposition pilonne le Premier ministre israélien. Manifestations et sondages défavorables se multiplient, laissant entrevoir la fin d’une ère. Depuis le choc du « Shabbat noir », le 7 octobre, et le début de l’offensive de Tsahal à Gaza, ces voix s’étaient tues.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur