Idées

Denis Salas Robert Badinter, le ministre qui a rendu à la justice sa dignité démocratique

Le magistrat rappelle que l’ancien garde des sceaux a toujours lié le goût des archives aux combats de son époque, car le temps court de la réforme s’éclaire par le temps long de l’héritage

Le Mondemardi 13 février 2024
Restez informés en suivant LireLactu sur
Al’occasion du 40e anniversaire de l’abolition de la peine de mort, en 2021, Robert Badinter raconte, dans l’entretien qu’il a donné à Sylvie Humbert, Hervé Leuwers et moi-même pour notre ouvrage Les Chemins de l’abolition de la peine de mort. De Cesare Beccaria à Robert Badinter (La Documentation française, 2023), la journée du 30 septembre 1981.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur