France

Au rectorat de Versailles, la gestion du harcèlement en question

Le ministre de l’éducation a reconnu lundi que 55 courriers adressés à des familles semblaient problématiques. Un audit est lancé

Le Mondemercredi 27 septembre 2023
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il y a eu une erreur, une faute. Ces familles n’auraient pas dû recevoir ces courriers », assure Gabriel Attal, lundi 25 septembre, devant le rectorat de Versailles. Le ministre de l’éducation nationale poursuit son opération transparence et fermeté face au harcèlement scolaire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur