International

Face à la Russie, l’Estonie sur le pied de guerre

Le pays balte de 1,3 million d’habitants considère Moscou comme une « menace existentielle »

Le Mondemardi 13 février 2024
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le ton est catégorique. « Nous, les Baltes, nous n’avons jamais oublié ce dont les Russes sont capables. » Polaire turquoise et manteau kaki, Neeme Brus explique pourquoi, à 66 ans, après une ­carrière dans le journalisme, puis l’armée, où il était major, il a renoncé à la retraite pour occuper un poste de stratège en communication auprès de la Ligue de ­défense estonienne.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur