Finance & Marchés

Worldline à nouveau sous pression d'un investisseur activiste

Les EchosMarion Heilmann
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le géant des paiements européen, qui vient d'annoncer des suppressions d'effectifs, a été à nouveau sommé par le londonien Bluebell Capital de revoir sa gouvernance, dans une lettre que « Les Echos » se sont procurée. Peut mieux faire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur